KOWEÏT, 27 Mai (KUNA) – Le Koweït a dénoncé et condamné la nouvelle agression israélienne contre un camp de déplacés dans la ville de Rafah à la bande de Gaza, provoquant des dizaines de victimes dont des enfants et des femmes.

Le ministère koweïtien des Affaires étrangères a souligné dans un communiqué publié lundi que les massacres commis par la force de l’occupation contre des Palestiniens sans défense dévoilent sans équivoque le crime de génocide et les crimes de guerre perpétrés par l’occupation israélienne.

Le ministère a ajouté que la situation nécessite une réponse sans délai de la part de la communauté internationale pour contraindre ces forces occupantes à cesser de cibler la ville de Rafah et assurer une protection au peuple palestinien. (FIN)(N.A.)(R.M.)