KOWEÏT, 26 Septembre (KUNA) – Le Koweït a dénoncé et condamné l’incursion d’extrémistes dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa, avec une escorte des forces de l’occupation israélienne, ainsi que l’agression des fidèles et l’arrestation de dizaines de Palestiniens.

Le ministère koweïtien des Affaires étrangères a mis en garde dans un communiqué contre les répercussions de cette escalade dangereuse, qui constitue une profanation contre les lieux saints et une violation flagrante des résolutions des Nations unies et de la Convention de Genève et les instruments relatifs aux droits de l’homme.

Le ministère a appelé la communauté internationale, en l’occurrence le Conseil de sécurité, à agir sans délais pour arrêter les violations des autorités de l’occupation israélienne et fournir une protection aux lieux saints pour préserver son statut juridique et historique. (FIN)(A.H.)(R.M.)