TOKYO, 17 Janvier (KUNA) -- L'armée sud-coréenne a annoncé, lundi, que le régime nord-coréen a tiré « deux missiles balistiques présumés » depuis un aéroport près de Pyongyang vers la mer du Japon, son quatrième essai d'armement depuis le début de l'année.  

Les chefs d'état-major interarmées de Corée du Sud ont indiqué que les deux « missiles balistiques de courte portée » ont été lancés depuis un aéroport près de Pyongyang lundi peu avant 09 h (00 h GMT), et ont parcouru 380 km à une altitude de 42 km, ajoutant que l'armée sud-coréenne sera toujours prête et surveille la région de Pyongyang.  

La Corée du Nord avait affirmé avoir testé avec succès les 5 et 11 janvier des missiles hypersoniques à vol plané, en réponse, les États-Unis avaient imposé la semaine dernière de nouvelles sanctions à six individus nord-coréens et à une personne et entité russe. (Fin)(M.K.)(L.A.)