A+ A-

Quand deux arbitres koweïtiennes placent la « balle » très haut

Les deux arbitres koweïtiennes, Maali Al-Anazi et Dalal Al-Nassim.
Les deux arbitres koweïtiennes, Maali Al-Anazi et Dalal Al-Nassim.

AMMAN, 22 Septembre (KUNA) -- Après leur succès au Championnat asiatique de basketball, les deux arbitres koweïtiennes, Maali Al-Anazi et Dalal Al-Nassim, se sont fixées un objectif plus haut en l’occurrence une carrière internationale.

Les deux arbitres, premières femmes du Golfe à obtenir le statut d’arbitre continental, se préparent à décrocher le permis international pour participer aux championnats internationaux, notamment la coupe du monde.

Al-Anazi a indiqué, mercredi à l’Agence de presse du Koweït (KUNA), que leur chance a augmenté pour accéder à l’arbitrage international, surtout avec la rareté des arbitres femmes sur le continent asiatique.

Pour sa part, Al-Nassim s’est félicitée de sa réussite à entamer le processus de l’arbitrage international en cette année, à la suite de la reprise des activités sportives asiatiques. (Fin)(M.B.)(D.Ch.)